Comment se vit la sophrologie ?

 

Lorsque quelqu’un souhaite vivre de la sophrologie, il peut la vivre en individuel ou en groupe.

 

Le principe d’une séance est d’utiliser :

 

  • en premier, une ou plusieurs techniques de détente :

la personne va alors développer sa capacité à se relaxer et à se relâcher, pour ensuite appliquer ces techniques lorsqu’elle le souhaite ou en a besoin.

 

  • puis, en état de relaxation, des exercices de respiration :

la respiration est à la base de la relaxation parce qu’elle est activée tout le temps et que c’est la seule fonction de notre organisme que nous pouvons modifier selon notre volonté ; par conséquent, jouer avec la respiration va permettre de pouvoir se détendre ou se dynamiser, selon ce dont nous avons besoin. Revenir à la respiration naturelle et la libérer sera un atout majeur dans la gestion de soi-même. 

 

  • et des techniques de visualisation :

ces techniques servent à amplifier la détente mentale et à se programmer positivement. Elles passent par des visualisations positives et/ou des méthodes de programmation mentale positive, afin de se disposer positivement pour une situation de stress à venir, par exemple.

 

D’autres techniques complémentaires viennent renforcer le vécu des séances : la conscience de la verticalité, des gestes de relaxation dynamique pour rencontrer la détente au sein du mouvement et revenir à la conscience du corps au-delà de l’image que l’on s’en fait, l’expérience du silence, ...

 

Toutes ces techniques sont simples et directement applicables dans le quotidien, après chaque séance.

 

C’est la répétition des techniques, apprises au fur et à mesure, qui permet de les intégrer, de devenir autonome et, ainsi, de se gérer dans n'importe quelle situation de sa vie.

 

La sophrologie est à consommer sans modération, sauf en cas de dépression.

 

L’état de relaxation est très important dans ce genre de méthode. Il s’agit de l'état par lequel nous passons lorsque nous nous endormons ou nous nous réveillons, c'est-à-dire que nous sommes conscients de nous-mêmes mais pas de ce qui se passe autour de nous.

 

Cet état est très important car, dans cet état de détente, la personne est profondément relâchée et disponible, tout en étant consciente de ce qui se passe en elle. La particularité de cet état de conscience est que tout ce qui est vécu alors, s’imprègne fortement et est instantanément intégré par le cerveau. Aussi, dans ce temps-là, le sophrologue guide la personne dans des techniques qui vont fonctionner extrêmement bien, du fait qu’elles sont vécues en état de détente.  C’est tout particulièrement efficace pour les techniques de programmation mentale positive dans le cadre de la préparation pour des "épreuves" (passage d'examens, entretiens professionnels, prise de parole en public, compétition sportive, ...) car cela permet une réelle diminution, voire disparition du stress.

 

Lorsque l’on veut acquérir des bases de relaxation par la sophrologie et apprendre à mieux gérer le stress, une dizaine de séances en individuel ou en groupe est suffisant.

 

L’avantage des séances individuelles est qu’elles sont, bien sûr, personnalisées, ce qui est très intéressant dans le cadre de problématiques précises, et qu’elles sont enregistrées : la personne repart avec un cd ou l’enregistrement sur une clé usb et peut ensuite s’entraîner à volonté. Plus la personne s’entraîne, plus les effets sont rapides et efficaces!

 

L’avantage des séances en groupe est qu’elles permettent à la fois un vécu très personnel et, en même temps, un moment de partage, non obligatoire, en fin de séance.

 

Évidemment, il est tout à fait possible de poursuive au-delà de 10 séances : la sophrologie devient alors un élément d’hygiène de vie. En effet, lorsque l’on goûte au bien-être de la détente physique et mentale, cela donne envie de réitérer ces moments, d’autant plus dans nos vies si sollicitantes et stressantes. 

 

Par ailleurs, en s’entraînant régulièrement, le lien à soi-même s’approfondit : en résulte un niveau de calme qui s’installe au quotidien car les personnes se perdent moins dans le stress et la tension ; du coup, elles sont moins en réaction et davantage dans l’action juste. Il est bon de réaliser que, même au sein du stress, nous pouvons agir pour rester calme ou retrouver le calme.